mercredi 7 septembre 2016

Bilan du mois - Aout 2016

J'ai lu 10 livres ce mois-ci. Un bilan plutôt positif vu que j'ai travaillé deux semaines et que je suis partie en vacances deux semaines. Par contre, je suis super en retard pour mes chroniques... Ouuups! Je n'ai eu aucun coup de cœur mais tous ont été de bonnes lectures.

Sinon, mon été a été assez chargé mais j'en suis heureuse. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer et je profite des semaines avant ma rentré pour me reposer. Cette année, je vais commencer des études de physique. Je serai sans doute très occupée mais j'espère avoir le temps de lire un peu quand même.



 
 


Côté écran, j'ai profité de mes trajets en avion pour regarder quelques films.


J'ai enfin pu voir l'adaptation de L'épouvanteur. Malgré des avis plutôt négatifs, j'avais très envie de voir ce film.Au final, je suis plutôt déçue : même si le film n'est pas mauvais, il ne respecte pas du tout le roman et au delà de ça, il est beaucoup trop rapide, on a l'impression qu'il n'y a aucun challenge.
Joy est un film que je voulais vraiment voir. L'histoire est super même si elle met un peu de temps à démarrer.


J'ai aussi vu Le chasseur et le reine des neiges. De l'aventure, de la magie, j'ai vraiment adoré. En plus, j'adore les chansons du film et je les écoute en boucle.

J'ai regardé le premier Harry Potter pour la millième fois. Je l'aime toujours autant. A chaque fois, j'ai de la magie plein les yeux. Il me fait rire et rêver.

J'ai terminé la première saison de Once Upon A Time et j'adoooooore! J'aime les contes et leur réécritures donc cette série est parfaite pour moi. J'ai hâte de continuer.







Bonne rentrée à tous et bon mois de septembre 

samedi 30 avril 2016

Isla and the happily ever after - Stephanie Perkins

Auteur : Stephanie Perkins
Editions : Dutton
Année de parution : 2014
Pages : 352

Résumé


From the glittering streets of Manhattan to the moonlit rooftops of Paris, falling in love is easy for hopeless dreamer Isla and introspective artist Josh. But as they begin their senior year in France, Isla and Josh are quickly forced to confront the heartbreaking reality that happily-ever-afters aren't always forever.

Ce qui donne (plus ou moins) en français

Des rues étincelantes de Manhattan au toit éclairé par la lune de Paris, tomber amoureux est facile pour Isla, une rêveuse invétérée et Josh, un artiste introspectif. Mais alors qu'ils commencent leur terminale en France, Isla et Josh sont rapidement forcés de se confronter à la cruelle réalité que les "happily-ever-after" (heureux pour toujours) ne sont pas toujours pour toujours. 




Mon avis



En achetant ce livre, je ne m'attendais à rien de spécial. Je n'avais pas lu d'avis dessus et je me suis juste laissée tenter par le résumé. Je l'ai commencé parce que je n'avançais pas dans LegendJ'ai été toute contente de trouver ce livre dans la librairie de l'aéroport. Il ne faisait pas partie des livres que je voulais absolument lire mais je savais que je passerai un bon moment en le lisant. C'était exactement le genre de livre que j'avais envie de lire (léger et mignon). Je m'y suis donc lancée les yeux fermés en faisant totalement confiance à Stéphanie Perkins qui m'avait conquise avec Anna et le French kiss.

Ce livre est le dernier des romans compagnons d'Anna et le French kiss. Personnellement, je l'ai lu en second et je n'ai pas été gravement spoilé puisque le peu qu'on apprend sur Lola and the boy next door, on peut le deviner en lisant la quatrième du livre.

Je l'ai lu en VO et je ne sais pas s'il est disponible en VF. Je pense qu'il est très accessible comme première lecture VO puisque le vocabulaire reste assez simple.

Cette fois, l'histoire tourne autour d'Isla, une Franco-américaine, un an plus jeune que Saint-Clair et Anna. Pendant l'été avant sa dernière année, elle va croiser Josh, le garçon de qui elle a toujours été amoureuse, dans un café. Pas tout à fait dans son état normal, elle va oser aller lui parler. Après cette rencontre, elle espère que tout va changer mais le lendemain, quand elle retourne dans le même café pour le revoir, il n'est pas là.

Ce roman m'a moins plus qu'Anna et le French kiss, tout simplement, parce que j'ai été un peu agacée par Isla. C'est une jeune fille solitaire qui n'a jamais vraiment eu d'amis à pars Kurt, son ami d'enfance et elle souffre d'un gros manque de confiance en elle. Au début, j'ai été très touchée par elle et je me suis identifiée à elle. On a plus ou moins le même âge, on a toutes les deux une famille nombreuse avec que des filles, on est toutes les deux les deuxièmes dans notre famille, on ne sait pas quoi faire après avoir terminé l'école, on n'a pas confiance en nous,... Bref, on a vraiment plein de points communs mais à partir d'un moment, j'ai vraiment eu envie de la secouer même si je pouvais comprendre pourquoi elle agissait comme ça.
Josh m'a plu même s'il n'a pas le charisme de Saint-Clair, dont il est le meilleur ami. Il est gentil et mignon. J'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur lui et sur sa famille parce que, même s'il est présent dans Anna et le French kiss, on en sait très peu sur lui. 

La relation entre Josh et Isla commence très tôt dans le roman mais tout n'est pas gagné pour eux puisqu'ils vont devoir faire face aux difficultés de l'amour. Leur relation est magique par moments et moins par d'autres comme toutes les relations. Mais certains passages m'ont vraiment fait rêver.

La magie de l'écriture de Stéphanie Perkins a encore opérée avec moi puisque j'ai dévoré ce livre. C'est le genre d'histoire desquelles on ressort toujours en souriant parce que c'est trop mignon.

En plus de tout cela, la couverture est très belle. Elle est toute simple mais je l'aime beaucoup.


Malgré une Isla que je n'ai pas toujours aimé, ce roman est une excellente lecture et certains passages m'ont mis des étoiles dans les yeux. Je vous recommande donc vivement de commencer cette trilogie.




vendredi 4 mars 2016

Bilan du mois - Janvier - Février 2016

Bon, février est terminé, il est temps que je vous fasse un petit bilan de mes lectures. Depuis janvier, je n'ai eu que des bonnes lectures! J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai eu peur. Bref je suis passé par toutes les émotions à travers ces différents livres. J'ai terminé une trilogie, ai commencé plusieurs sagas. Bref, durant ces deux mois, j'ai lu un total de quatorze livres. Je pense que les 3/4 des ces lectures sont des coups de coeur mais si je ne devais en conseiller que trois, je dirais : Alice in Zombieland, Red Queen et Keleana (bon je triche un peu puisque c'est à chaque fois des séries).


 
 

 

 



Bon mois de mars à tout le monde.

mardi 5 janvier 2016

Récapitulatif 2015

Hello, tout le monde!

2015 a été une super année pour moi, une année pleine de voyages et de découvertes. L'année passée, j'avais pris quelques résolutions pour le blog et je n'en ai respecté qu'une et encore, à moitié. E effet, j'ai publié plus d'articles que les années précédentes même s'il y a des périodes très vides et même si depuis mon départ, je ne suis pas beaucoup présente. Mais comme je ne veux pas que mon blog devienne une obligation, j'ai décidé de ne pas me stresser et de publier à mon rythme.

2015 a été l'année du voyage pour moi : je suis partie pour la première fois en vacances pour 3 semaines seule avec une amie et puis j'ai décidé de partir seule pendant plus de 8 mois. Bref, beaucoup de changements et du coup, pas toujours tellement de temps pour lire mais toujours du temps pour acheter des livres (ça pas de problème!). Du coup, ma PAL prend des allures inquiétante et envahit toute ma chambre.

Cette année, je ne prends pas de résolutions, tout simplement parce que je suis incapable de les tenir. Je voulais juste vous dire merci d'être là et de lire et de commenter mes articles. Je prends toujours plaisir à les écrire.

Bref, bonne année à tous et à bientôt

jeudi 17 décembre 2015

Les Loriens, tome 2 : Le pouvoir des six - Pittacus Lore


Auteur : Pittacus Lore
Editions : Baam!
Année de parution : 2012
Pages : 416

Résumé

ILS se rapprochent.
ILS nous traquent.
ILS sont au courant pour le Sortilège et
ILS connaissent nos Dons.
ILS en savent trop.
NOUS ne serons plus jamais en sécurité.
NOUS devons nous réunir 
et NOUS BATTRE...
...NOUS SOMMES VOTRE SEUL ESPOIR.

Mon avis

Après avoir lu le tome 1, je ne voulais pas attendre. Dès mon retour, je me suis donc procuré les quatre tomes suivants et je me suis de suite plongée dans celui-ci.

On en apprend plus sur Six et sur son histoire. Elle me plait de plus en plus mais mon personnage préféré reste Sam qui est toujours fidèle à lui-même. Je l'adore! On en apprend aussi davantage sur la disparition de son père. 
Sarah malgré sa quasi absence a le don de m'énerver. Toujours trop présente à mon goût dans les pensées de Quatre.
Quatre justement, je l'aime bien même si à certains moments, j'avais envie de le baffer. On pourrait penser qu'il a appris quelque chose grâce aux événements du tome précédent, qu'il aurait peut-être gagner en maturité. Et bien, on se trompe lourdement. 
Un nouveau personnage fait son apparition : Maria, alias Numéro Sept. Elle vit dans un couvent en Espagne avec sa Cêpane qui a perdu de vue la nécessité de déménager constamment et de rester vigilant. Marina se débrouille seule avec ses dons et quand elle entend parler de John Smith (alias Quatre), elle décide de le rejoindre dès qu'elle pourra.
On découvre également deux autres numéros. Je vous laisse découvrir desquels il s'agit. J'ai hâte de les retrouver dans le tome suivant pour en apprendre plus sur eux.

On commence seulement à saisir l'ampleur du monde inventé par Pittacus Lore et les possibilités qu'il recèle. On en découvre plus sur les Mogadoriens, sur leur monde. On sent que l'auteur nous réserve encore des surprises et tout un tas de détails sur cet univers.

Le livre alterne les points de vue de Quatre et de Marina. Le début, chez Marina, est assez calme. On nous présente le personnage et on plante le décor. Ce n'est pas pour autant qu'on s'ennuie et à la fin, on est servi niveau action. 
Les chapitres avec Quatre se passe très peu de temps après le tome 1. Six, Sam et lui fuient les Mogs et la police. Du coup, de ce côté, c'est intense et on a pas vraiment le temps de souffler. 

Même si nos héros sont poursuivis par les Mogs et par le FBI, ils restent super drôles (c'est vrai quoi, c'est pas parce que des aliens veulent nous tuer qu'il faut perdre tout sens de l'humour). Ca nous permet de compresser un peu.

A partir d'un moment, autant chez Marina que chez Quatre, les choses s’enchaînent jusqu'à un final retentissant, un énorme cliffhanger. Heureusement que j'ai déjà la suite!